Résiliation d’assurance : quel impact sur le bonus-malus ?

Publié le : 17 octobre 20225 mins de lecture

Le bonus-malus est un système qui permet aux assureurs de récompenser les bons conducteurs en leur faisant bénéficier d’un bonus, tandis que les mauvais conducteurs sont pénalisés par un malus. Ce système est mis en place afin d’inciter les assurés à adopter une conduite responsable et prudente.

Or, il arrive parfois que les assurés soient contraints de résilier leur assurance pour diverses raisons. Mais quel impact cela a-t-il sur le bonus-malus ?

La résiliation d’assurance peut avoir plusieurs impacts sur le bonus-malus de l’assuré. Tout d’abord, si l’assuré est en bonne standing, c’est-à-dire qu’il n’a pas été responsable d’un accident ou qu’il n’a pas eu de sinistres, il peut bénéficier d’un maintien de bonus. Cela signifie que l’assuré pourra bénéficier du même bonus s’il souscrit une nouvelle assurance auprès d’un autre assureur.

Par contre, si l’assuré est en mauvais standing, c’est-à-dire qu’il a été responsable d’un accident ou qu’il a eu plusieurs sinistres, il sera pénalisé par un malus. Cela signifie que l’assuré aura un coefficient de réduction-majoration (CRM) plus élevé s’il souscrit une nouvelle assurance auprès d’un autre assureur. Cela aura pour conséquence de faire augmenter le montant de la prime d’assurance.

En outre, il est à noter que si l’assuré résilie son assurance avant la date d’échéance du contrat, il ne pourra pas bénéficier du maintien de bonus. En effet, le maintien de bonus n’est possible que si l’assuré respecte la date d’échéance du contrat.

En conclusion, il est important de bien comprendre les conséquences de la résiliation d’assurance avant de prendre une telle décision.

Les risques lors de la résiliation d’assurance

La résiliation d’une assurance auto ou moto peut avoir des conséquences sur le bonus-malus du conducteur. Si le contrat est résilié à l’initiative de l’assuré, cela peut entraîner une augmentation du coefficient, voire une pénalité. En effet, les compagnies d’assurance considèrent que les conducteurs qui ont décidé de mettre fin à leur contrat sont plus à risque que les autres. Ils sont donc susceptibles de payer des primes plus élevées lors de la souscription d’un nouveau contrat. Si le contrat est résilié à l’initiative de l’assureur, en revanche, le bonus-malus du conducteur n’est pas impacté.

L’impact sur le bonus-malus

Lorsque vous souscrivez une assurance auto, vous entrez dans un contrat avec l’assureur qui stipule que vous êtes couverts pour une période déterminée. En cas de résiliation du contrat, que ce soit de votre part ou de celle de l’assureur, il y aura un impact sur votre bonus-malus.

Le bonus-malus est un système qui permet de récompenser les conducteurs qui n’ont pas eu d’accidents ou de sinistres, et de sanctionner ceux qui en ont eu. Plus vous êtes responsable, moins vous paierez cher votre assurance. Inversement, si vous avez été responsable d’un accident, votre prime d’assurance augmentera.

Si vous résilié votre assurance auto avant la date prévue, vous serez considéré comme un conducteur à risque et vous paierez une prime plus élevée lorsque vous souscrirez une nouvelle assurance. De même, si vous êtes résilié par votre assurance auto, vous aurez du mal à trouver une nouvelle assurance à un prix abordable. En effet, les assureurs considèrent les conducteurs qui ont été résiliés comme plus à risque.

Il est donc important de bien réfléchir avant de souscrire une assurance auto, et de s’assurer que vous êtes couvert pour toute la durée du contrat. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de l’assurance.

Les avantages et inconvénients de resilier son contrat auto

La résiliation d’un contrat d’assurance automobile peut entraîner des conséquences sur le bonus-malus de l’assuré. En effet, si la résiliation est effectuée avant la date d’échéance du contrat, l’assuré perdra son bonus et devra s’acquitter de la prime d’annulation. De plus, la résiliation du contrat peut avoir un impact négatif sur le dossier de l’assuré, notamment si celui-ci est en cours de résiliation pour non-paiement de la prime. Enfin, la résiliation du contrat d’assurance automobile peut entraîner des difficultés à trouver une nouvelle assurance à un tarif avantageux.

Plan du site